Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 11:38

Et oui dans la vie on a des amies qu'on aime comme des soeurs... Et ma copissoeur à moi quand je vais la voir et ben elle me fait une tarte au sucre (à grignoter avec un café en refaisant le monde) mais comme elle est vraiment gentille elle m'a même donné la recette... Et comme je suis pénible et bien j'ai bricolé la recette  à ma sauce... 

 

tarte-au-sucre--4-.JPG

 

Ingrédients

1 Oeuf 

500gr de farine fluide ou tamisée

100gr de beurre mou

100gr de sucre

25cl de lait

1CAS d'eau de fleur d'oranger

20gr de levure fraiche

 

Plus du beurre et du sucre (vanillé) selon vos goûts pour le dessus... ;)

tarte-au-sucre--1-.JPG

Tièdir le lait et fondre la levure dans le leait.

Mélanger la farine et le sucre.

Mettre dans le bol du robot (chez moi KitchenAid).

Ajouter l'oeuf, le beurre, la fleur d'oranger et mélanger avec la feuille à petite vitesse.

Si vous n'avez pas de robot mélanger à la spatule pas au fouet.

Ajouter le lait et la levure et mélanger pour obtenir une pâte brillante et élastique.

Laisser poser dans un lieu tiède pour que la pâte double de volume.

Etaler la pâte directement dans un plat à tarte du bout des doigts.

Laisser poser 1heure environ pour que ça gonfle.

Préchauffer le four à 200°C.

Faire des trous sur la pâte du bout du pouce. 

tarte-au-sucre--2-.JPG

Dans chaque trou mettre un morceau de beurre.

Saupoudrer le dessus de la tarte avec du sucre.

Mettre au four environ 30 à 40minutes.

 

tarte-au-sucre--3-.JPG

CONCLUSION

Sur les photos c'est ma première tentative et j'avais eu la main trop légère sur le beurre du coup c'était un peu sec. Il ne faut pas faire une tarte au sucre "light"... ;)

Deuxième tentative plus concluante et en plus j'ai fait une pousse lente au frigo. En fait après avoir mis la pâte dans le moule à tarte je l'ai mise au frigo pour la nuit et le matin je l'ai sortie 1h30 avat de la cuire. Le résultat est satisfaisant et ça permet de s'organiser lus facilement... 

Ma copissoeur se sert de cette base de pâte pour une brioche au NutNut qui court sur la blogosphère ces temps ci ... Il va falloir que je tente aussi ...

A suivre... ;o)

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 08:34

pain de mie (1)

Pour nos repas sur les pistes je voulais faire des sandwiches classiques (jambon vache qui pleure) mais quand même avec ma touche maison donc me voilà lancée samedi après midi dans la préparation de pain de mie maison selon la recette de ma copine Schrist... mais je ne saurais vous dire d'ou elle tient sa recette... Juste qu'elle est facile et bien bonne et donne 2 gros pains de mie....

pain de mie (2)

Ingrédients :

600gr de farine

20cl d'eau 

10cl de lait

1 oeuf

20gr de sucdre poudre

2 CC de sel

30gr de beurre fondu

20gr de levure fraiche (ou un sachet de sèche)

pain de mie (3)

Mélanger le lait et l'eau et faire tièdir au micro ondes.

Faire fondre la levure dans le liquide.

Dans le bol du KA mélanger la farine, le sel et le sucre (ou dans un grand saladier).

Verser le liquide tout en mélangeant avec le crochet.

Ajouter le beurre fondu et l'oeuf entier battu.

Pétrir à vitesse lente (ou à la force du biceps) jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois.

Couvrir d'un torchon et laisser lever 1h30 environ pour que ça double de volume.

Pétrir pour dégazer et former les pains dans des moules à cake (j'utilise 2 moules silicone).

Laisser lever à nouveau pour 1h environ.

Chaffeur le four à 200°C avec un bol d'eau dedans.

 

Faire cuire environ 30minutes. Sortir les pains de leurs moules et continuer la cuisson 10 à 15 minutes pour dorer le bas du pain.

pain de mie (4)

CONCLUSION : 

Certes une recette un peu longue mais super fastoche...

Si vous souhaitez du pain plus dense (genre pour des toasts) avant la 2eme pousse mettre une feuille de papier sulfurisé et une plaque de patisserie sur les moules. Pensez à poser du poids dessus (un truc lourd qui passe au four) pour éviter à la pâte de trop développer...

Le pain de mie se garde facilement 4 à 5jours dans une boite plastique de la marque mondialement célèbre mais vous pouvez également congeler soit en tranches soit en croques monsieur tout prêts... ;)

Bien entendu que des produits naturels donc il ne se garde pas 1mois, s'émiette quand on le coupe, s'écrase dans le sac à dos sur le télésiège... mais il a un gout de pain et pas de mousse industrielle...

Prochain essai avec la farine aux 6 céréales.

A suivre... ;o)

 

Lexique : 

CC = cuillère à café

 

BA = Kitchen Aid ou tout autre robot

Repost 0
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 19:18

Comme vous le savez les pique nique à la plage c'est fini pour nous pour le moment... Nous passons nos loisirs sur les pentes enneigées maintenant aussi pour les pauses gouter je cherchais des recettes de biscuits qui résistent aux chutes, au jeté de sac dans les soutes du bus, à l'humidité... Sur le site "La recette de Cuisine" j'ai trouvé cette recette de biscuits qui sert de base...

petits-beurres.jpg

Ingrédients

250gr de farine

100gr de sucre poudre

65gr d'eau

100gr de beurre (salé ou non)

1CC de levure chimique

petits-beurre--4-.JPG

Dans une casserole porter à ébullition l'eau avec le sucre et le beurre.

Laisser tièdir.

Dans le bol du robot mettre la farine et la levure.

Verser le liquide refroidi. 

Mélanger légèrement avec la feuille (vous pouvez faire avec une spatule bois).

Former une boule sans trop travailler la pâte. 

Roulez dans un film alimentaire et mettre au frigo au moins 1H.

Préchauffer le four à 180°C.

Etaler la pâte finement et couper les formes souhaitées. 

Cuire environ 10min jusqu'à ce que les bords soient à peine dorés.

Mettre à refroidir sur grille dès la sortie du four.

petits-beurre--2-.JPG

CONCLUSION

Sur la première photo c'est mon premier essai... Les biscuits étaient un poil trop cuits et trop épais mais le goût était là... :)

Sur les autres photos j'ai refait une version plus fine et en ajoutant 1CC d'arôme confiture de lait. Cela donne un petit goût caramel bien agréable. J'ai même tenté la version fourrée avec du caramel au beurre salé...

Bref une recette inratable et qui remplace facilement les goûters industriels.... ;) 

En plus ça résiste bien dans les sacs à dos d'ados qui les partagent dans le bus ou en haut des pistes...

 petits beurre (1)pfffffffffff j'arrive toujours pas à la remettre droite...

A refaire et refaire et refaire... de nouvelles versions...

A suivre.... ;o)

Repost 0
Published by Baloote - dans Gourmandise
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 19:30

Et oui pour une fois une recette qui ne met pas en danger votre diabète (bon un peu votre cholestérol ...).

Il y a quelques semaines déjà (le travail m'ayant accaparée) nous avions un GROS bout de chorizo, le gros gros pas la saucissette, qui se lamentait au fond du frigo...il avait même un peu séché ... Du coup j'ai voulu le cuisiner mais pas en risotto ...

roti-chorizo--2-.JPG

Ingrédients

Un rôti de porc gentiment préparé par votre boucher

Un bout de chorizo

Poivrons rouges et jaunes

1 echalotte

roti-chorizo--1-.JPG

Dans le chorizo tailler des batons de 5mm de coté environ, pas besoin de les faire très long mais au moins de la moitié de votre roti.

Planter la lame d'un couteau dans la longueur de votre roti, y insérer un baton de chorizo par trou...

Renouveller autant de fois que de baton de chorizo et que le roti le tolère....

Dans une cocotte faire fondre une échalotte dans un peu d'huile d'olive.

Y faire dorer le roti sur toutes les faces.

Mettre les poivrons en lanières.

Mettre au four 180°C pour finir de cuire le roti.

roti-chorizo--3-.JPG

CONCLUSION

C'est toujours bon le changement... ;) et là on s'est régalés.

Il ne faut jamais dire que les recettes sont faciles à faire pour faire croire à vos inviter que vous êtes pro en cuisine mais là franchement... c'est facile, rapide et bon alors que demande le peuple...???... 

 

Repost 0
Published by Baloote - dans Plats de Viande
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 21:31

croquants-amandes--4-.JPG

Même quand je vais à la banque je pense cuisine... Pendant que j'attendais que ma gentille banquière finisse sa discussion et veuille bien me recevoir j'ai feuilleté le seul magazine de moins d'un an posé à côté des fauteuils et là... Cette recette de croquants comme ma maman fait mais dont j'avais pas encore la recette (oui elle fait de la rétention d'information...) hop hop hop ni une ni deux... Vive la technologie... PHOTO de la recette et dès la fin de mon RDV je tente...

Ingrédients :

170gr amandes entières (avec la peau si vous aimez)

150gr sucre 

250gr farine

2oeufs entiers

croquants-amandes--2-.JPG

Dans un saladier mélanger le sucre et les oeufs.

Bien fouetter.

Ajouter la farine et les amandes et mélanger à la spatule.

Préchauffer four 180°.

Sur la plaque de cuisson mettre un papier sulfurisé.

Faire 2 patons d'environ 5cm de diametre et les aplatir à 2cm d'épaisseur.

Les enfourner 30 min environ, le pâtons doivent être à peine dorés.

Laisser tiedir et couper en bandes d'un centimètre environ.

Se mange froid avec un bon thé... ;)

croquants-amandes--1-.JPG

CONCLUSION :

Il faut bien aplatir les pâtons sinon on se retrouve comme moi avec des croquants un peu mous car pas assez cuits au milieu.

Dans le magazine ils disaient de passer de l'oeuf sur les patons mais je l'ai pas fait ça manque pas, j'ai saupoudré un peu de sucre glace dès la sortie du four par contre.

Les biscuits se gardent bien dans une boite.

Certains les recuisent un peu une fois en tranches pour les "sécher" un peu plus et les durcir mais mes dents me le permettent pas...

J'ai finalement réussi à avoir la recette de maman je tenterai... ;) et celle de Laure aussi... ;) et celle de Belle Maman aussi... ;) ...

A suivre ... =o)

Repost 0
Published by Baloote - dans Gourmandise
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 17:02

Je suis persuadée que chez vous aussi ça vous est arrivé... un matin vous achetez une belle baguette chez votre boulanger (bon OK dans la galerie de superU pour nous) et le lendemain vous pourriez planter les clous dans le placo de la cuisine tellement elle est dure et ... Ben oui on a même pas mangé un tout petit quignon...

pudding--2-.JPG

Du coup j'ai promis à Bouli de lui faire gouter le Pudding... Je pourrais vous faire miroiter des souvenirs d'enfance mais perso ce sont plus des souvenirs d'Angleterre de "Bread & Butter Pudding" sous la froide pluie avec un thé fumant...

Bref revenons à nos trognons (de pomme...) J'avais trouvé sur le net la recette  mais vous vous doutez bien que j'ai adapté la recette...

 

Ingrédients

pudding--1-.JPG

1 Baguette bien sèche

50cl de lait

2 gros Oeufs

100gr de sucre semoule

50gr de raisins de corinthe 

2 pommes Golden

1 pomme Pink Lady

Mettre les raisins à tremper dans une tasse d'eau chaude.

Dans un grand saladier mettre le lait et y noyer les morceaux de baguette. 

Bien mélanger pour que le pain absorbe tout le lait.

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier battre les 2 oeufs avec le sucre. 

Ajouter les raisins essorer.

Mélanger les pommes coupées en petits cubes au pain mouillé.

Assembler les deux mélanges.

Verser dans un moule à cake en tassant bien.

Cuire au moins 1heure.

Démouler tiède.

 

pudding--3-.JPG

CONCLUSION : 

Miss Bouli étant réfractaire à la cannelle (quand ça l'arrange) je n'ai pas mis la pincée donnée dans la recette mais je pense qu'il serait sympa d'y ajouter un peu de vanille ou de feve tonka.

On a mangé une tranche au gouter donc pudding froid mais pas passé au frigo ben c'était bien bon.

Dans la recette d'origine elle conseille une crème anglaise mais je pense que ce serait de trop. Le pudding est souple et se suffit à lui même...

Il nous reste quelques pommes on pourra peut être tenter le pudding pommes chocolat quand on aura à nouveau du pain sec... M'enfin pas celui que j'ai fait aujourd'hui c'est un pain aux céréales...

A suivre... ;-)

Repost 0
Published by Baloote - dans Gourmandise
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 17:52

Il y a quelques temps déjà cette recette tournait sur la blogosphère dans les pages les plus célèbres (celles à qui j'arrive à la cheville) et je me suis demandée; je vous l'avoue car vous êtes sympas, pourquoi "invisible"...???...

Première réaction : il est tellement bon qu'il disparait à peine sorti du four...???...

Deuxième réaction : faut que je teste....

Troisème réaction : aarrghhhhh j'ai pas de pommes... 

 

Bref maintenant que j'ai l'explication du pourquoi invisible... J'ai des pommes (un tout petit peu  ) ... un four et tous les ingrédients sous la main ... FEU PATATES... euh Pommes...

invisible aux pommes (4)

Ingrédients

5 à 6 grosses pommes

10cl de lait

2 oeufs

20gr de beurre fondu

50gr de sucre en poudre

70gr de farine

1 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé (oui j'ai utilisé du sachet ouhhhhh honte à moi)

invisible aux pommes (7)

Préchauffer le four à 200°C chaleur fixe.

Fouetter rageusement les oeufs et le sucre pour les faire mousser.

Ajouter le lait puis le beurre fondu.

Continuer à fouetter ou comme moi laisser faire le Kitchenaid...

Ajouter la farine mélangée à la levure. 

Bien mélanger.

Prendre les pommes, les peler et les trancher FINEMENT l'idéal étant à la mandoline.

Beurrer et fariner un moule à manquer. 

Disposer joliment les tranches de pommes jusqu'à 1cm du bord du moule. 

Alterner les variétés de pommes pour plus de gout.

Verser le mélanger sur les pommes et tapoter doucement pour qu'il s'infiltre bien entre les couches.

Enfourner pour 35minutes environ.

Démouler à peine sorti du four.

Certains mettent un voile de sucre glace mais mes pommes étaient très sucrées.

invisible aux pommes (1)

CONCLUSION (et explication  )

Ce gâteau s'appelle invisible car la pâte disparait entre les couches de pommes. Il pourrait s'appeler le simplissime tellement il est IN RA TA BLE !!!

J'avais pris 4 sortes de pommes  Golden, Gala, Grise du canada et Mutsu pour finir avec son petit goût de vanille...

Je me suis sacrifiée pour vous et je viens de le gouter tiède et bien c'est prométeur... Dés que bouli rentre on le goute froid...    bon ben on le mangera froid ce soir là on a déjà craqué tiède... lol

 

Sinon j'ai fait des croquants aux amandes aussi... ;) à suivre...

Repost 0
Published by Baloote - dans Dessert
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 18:17

Et oui on reste dans les gourmandises du gouter ou du thé... au choix..

Ces petits palets je les avais vus à l'émission sur les boulangers de France sur M6 et je me suis dit que ça avait l'air simple et rapide... et bien... j'avais raison... Le plus long c'est d'attendre que le beurre ramolisse vues les températures extérieures ici... brrrrr

palets-de-dame--2-.JPG

Ingrédients

 

120gr de beurre mou

100gr de sucre 

2 oeufs

150gr de farine

80gr de raisins de corinthe

1 slurp de vanille (chacun choisit la taille du slurp)

 

Tout d'abord préchauffer votre four à 200°C.

Faire chauffer une grande tasse d'eau et y mettre les raisins à tremper, certains y rajouteront une larme de rhum...

Mélanger le beurre bien mou avec le sucre en poudre au fouet ou au robot.

Ajouter les oeufs 1 par 1 en mélangeant bien.

Ajouter la farine et continuer à fouetter.

Bien essorer les raisins qui se seront un peu ravigorés. Les intégrer à la pâte sans fouetter...

palets-de-dame--5-.JPG

Sur des plaques à patisserie ou les plaques du four avec un papier sulfurisé faire de petits tas assez espacés.

palets de dame (4)

Mettre les plaques au four environ 8 à 10 minutes. Il faut que les bords des biscuits soient dorés.

Dès qu'ils sont cuits les mettre à refroidir sur une grille (qui a un nom savant que j'oublie toujours).

palets-de-dame--1-.JPG

Conclusion

MIAM MIAM MIAM....

J'avais trouvé une recette chez Marmiton et j'ai adapté... un chouilla moins de sucre, un petit trait de vanille...une cuisson bien plus longue...

Avec ces quantités j'ai fait 42 PETITS biscuits. D'après les commentaires je m'attendais à ce que ça s'étale mais pas tant que ça en fait.

La première fournée était à peine assez cuite et du coup vite molle. Les autres sont bien croustillants autour et moelleux dedans.

La conservation...???... Ben entre le goûter de Miss Boulie et mon thé... il en reste pour accompagner le dessert ce soir... je suppose qu'on doit pouvoir les conserver dans une boite en fer vous me direz... ;)

Prochaine tentative je ne mélangerais pas les raisins je les poserai jolis sur le dessus des tas de pâte... et je tenterai avec des pépites de chocolat à la place aussi... ben oui j'en referrai c'est facile, rapide, pas cher et BON... 

palets-de-dame--3-.JPG (une fois de plus la photo se rebelle, je n'arrive pas à redresser les photos prises en "vertical"... Désolée...attention votre cou...)

A suivre... ;o)

Repost 0
Published by Baloote - dans Gourmandise
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 16:45

Ben oui flan parisien car j'ai toujours pensé que le flan patissier était le flan sans la croute et le flan parisien était le flan patissier plus la pâte... Mais bon je vérifierais...

Tout à commencer par une envie d'un bon goûter...Ben oui (je me répète) miss Bouli a beau avoir 11ans et des allures d'ado c'est toujours cool de goûter en rentrant du collège; en plus dans la nouvelle cuisine magnifiquement belle....

Donc je me rends vers mon non moins magnifique frigo... Je l'ouvre et là me sautent aux yeux les 3 boites d'oeufs achetées au marché... Ben voilà mon idée de goûter... J'ai farfouillé sur le net (pas longtemps je suis allée direct sur le site de Mercotte ) et me voilà avec la base...

flan-parisien--5-.JPG

Ingrédients

1pâte sablée achetée dans le commerce... Mais pas la meilleure j'avoue

80cl de lait

20cl de crème entière liquide

180gr de sucre blanc (je garde celui de gwada :p )

1 gousse de vanille

6jaunes d'oeufs (les blancs au congélateur...)

100gr de maïzena

flan-parisien--4-.JPG

Mélanger le lait et la crème et faire chauffer.

Y plonger la gousse de vanille dont vous aurez enlevé les graines; couper le gaz et laisser in fuser (ou la plaque si vous n'avez pas de gaz... :D )

Préchauffer le four à 175°C.

Séparer les jaunes des blancs, mettre les blancs au congélateur, les jaunes dans le batteur avec les graines de vanille.

Ajouter le sucre et la maïzena. 

Bien mélanger à petite vitesse.

Enlever la gousse de vanille du lait et remonter ce dernier à ébullition (attention à ne pas faire déborder....).

Verser le lait bouillant sur les jaunes et continuer à mélanger.

Tout reverser dans la casserole et faire chauffer à feu doux en mélangeant en permanence.

Dès que ça épaissit (c'est là que j'ai foiré) arrêter TOUT DE SUITE. 

Verser dans un plat froid et laisser tiedir en remuant de temps en temps.

Etaler la pâte sablée au fond d'un moule à manqué (si vous aimez le flan épais) ou d'un moule à tarte (si vous aimez le flan fin...).

Verser la préparation dedans et lisser le dessus.

Enfourner pour 45minutes environ.

flan parisien (2) (je sais elle est tordue mais elle veut pas se remettre droite... Les Dieux d'Overblog sont contre moi...)


Laisser refroidir et mettre au frigo. Le flan c'est meilleur bien froid.

flan-parisien--6-.JPG

Conclusion

Faut faire ce que Mercotte dit... Quand ça épaissit on arrête car si on fait comme moi et bien ça devient hyper épais et le flan est des plus compacts quand on le mange... 

Mais il est très bon quand même hein.. ;)

J'envisage d'ailleurs de retenter avec des pruneaux et sans la pâte... OK ça correspond plus à un far qu'à un flan parisien mais c'est ma cuisine je fais ce que je veux...

D'ailleurs elle est trop belle ma cuisine si vous êtes sages je vous la ferais visiter...

A suivre... ;o)

flan-parisien--1-.JPG

Notez le reflet du soleil sur la petite cuillère (ça c'est pour les mauvaises langues qui pourraient dire qu'il fait jamais beau en Savoie... )

 

Repost 0
Published by Baloote - dans Gourmandise
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 22:31

Ma maman m'avait envoyé des écorces d'orange confites pour que je puisse faire mes propres orangette selon mon goût (celles trouvées en Guadeloupe avaient bien trop de chocolat) mais le temps passant plus vite que je ne le souhaite j'ai pas eu le temps de faire tremper les lanières d'orange dans le chocolat...

Et comme le temps passe vite je commence à songer aux cartons donc je cuisine en fonction de ce que je souhaite finir avant de partir... des oranges confites... un plein bocal de raisins secs... Tiens... je vais tenter un panettone....

Me voici donc partie en quête d'une recette pas trop compliquée... J'ai trouvé sur ce blog 

panettone--2-.JPG

 

Ingrédients : 

Levain : 150gr de farine, 100gr de lait tiède, 1 cube de farine

Panettone : 

450gr de farine blanche

220gr de lait tiède

3 jaunes d'oeuf

100gr de beurre mou

50gr de miel liquide

3 CAS de sucre semoule (2seulement pour moi)

1 CAC sel 

2 CAS extrait de vanille (1 seule pour moi)

200gr de raisins secs 

200gr d'orange confite (euhhhh la boite de 250gr...)

 

panettone--6-.JPG

 

Mélanger tous les ingrédients pour le levain dans un bol et laisser tranquille pendant 1h environ...

Le temps qu'il faudra pour s'escrimer à trouver comment faire tenir le papier sulfurisé vu que c'est pas sur mon île que je vais trouver des moules à panettone... lol

Au bout d'une heure à bonne température le levain a bien bullé.

Dans le bol du robot avec le crochet mettre la farine avec le levain au milieu. 

Pétrir en ajoutant le lait peu à peu.

Une jolie pâte élastique se forme sur le crochet.

Ajouter les jaunes d'oeufs 1 à 1 tout en continuant à pétrir.

Ajouter le sucre en poudre et le miel toujours en pétrissant.

Ajouter l'extrait de vanille.

Ajouter le beurre bien mou en petits morceaux.

Pétrir pour tout assembler.

Verser les raisins secs préalablement trempés dans un mélange d'eau chaude et de rhum vanille (local quoi) ainsi que les oranges confites coupées en petits morceaux.

Pétrir au moins 15minutes à vitesse lente.

Laisser lever la pâte dans le bol du robot pour qu'elle double de volume (1h sous nos températures).

J'ai fabriqué 1 moule à panettone et le reste de la pâte est allé dans le moule à kouglof en silicone.

Couvrir de nouveau et laisser lever une nouvelle fois.

Dorer avec un peu de lait et verser du sucre en grain sur le dessus.

Faire cuire à four chaud 170°C chaleur traditionelle (pas de ventilation) pendant 40minutes environ.

Et là .... le drame... j'ai désobéi au blog ben j'aurai pas du....

panettone--7-.JPG

CONCLUSION : 

Toujours lire la recette jusqu'au bout. Si la dame elle dit de planter 2 brochettes et de retourner le panettone y a une raison... 

Le gout l'odeur tout est là... on se croirait au caffè Piazza Brà mais bon la forme... pas terrible... prochain coup je le laisserai refroidir la tête en bas pour pas avoir cet aspect volcan avachi sur le dessus...

Sinon la recette est géniale et ça vaut le temps passer à la préparer. Bon il faut quand même avouer qu'il y avait un peu beaucoup de fruits dedans mais tant pis ;) on a tout mangé quand même.... ceci dit e panettone c'est une histoire de famille aussi... vous en avez certainement déjà mangé qui porte mon nom... 

A refaire... ;o)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de couleurs-saveurs
  • Le blog de couleurs-saveurs
  • : De la cuisine toute en couleurs et saveurs au gré de nos voyages, rencontres et autres envies...
  • Contact

Profil

  • Baloote
  • pour partager cette passion : MANGER... =o)
  • pour partager cette passion : MANGER... =o)

Bienvenue;

N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter dans le menu de droite pour ne rater aucune de mes recettes.

Vos commentaires sont les bienvenus et je tente d'y répondre systématiquement.

Si vous faites mes recettes  envoyez moi une photo à couleurs-et-saveurs@hotmail.fr pour une mise à l'honneur sur le blog.

Bonne promenade, toute en couleurs et en saveurs, dans ma cuisine.

Sandrine

Recherche

Pages